Se connecter EnglishFrenchGermanItalianSpanish

Icon/Horloge Created with Sketch. 07.05.2021

1 commentaire

46- Évaluation par IRM de la profondeur de puncture au niveau des vertèbres lombaires.

Une étude coréenne pose la question de la profondeur de sécurité au niveau des vertèbres lombaires pour la technique de l’acupotomie [1]. L’acupotomie, développée par le Pr Zhu Hanzhang [2], utilise une aiguille à extrémité plate et tranchante, non pointue (fig. 1), avec la possibilité de lésions traumatiques indésirables [3].

Une étude rétrospective est conduite au Chung Yeong Korean Medicine Hospital portant sur les patients ayant eu une IRM lombaire entre 2013 et 2017. 158 patients sont inclus dans l’étude du fait que leur l’indice de masse corporelle (IMC) était renseigné dans le dossier avec le sexe et l’âge.

Au niveau lombaire, l’acupotomie ciblant particulièrement les apophyses transverses (AT) et les facettes articulaires (FA) , la distance verticale entre la peau et ces deux éléments va être étudiée en IRM (fig. 1).

Pour déterminer cette distance, le plan sagittal et non transversal est utilisé. En effet, en IRM les images transversales des vertèbres sont parallèles à la direction du disque intervertébral, lequel n’est pas à 90° du plan cutané, entrainant une distorsion.

Figure 1. A. Aiguille d’acupotomie (longueur de l’aiguille 80 mm, largeur de la lame plate 1 mm); B. Objectifs du traitement d’acupotomie au niveau lombaire : l’apophyse transverse et la facette articulaire de la vertèbre lombaire [1].

Résultats


Les apophyses transverses (AT) sont plus profondes que les facettes articulaires (FA) (fig. 2 et fig. 3).

Les profondeurs des AT et FA varient en fonction du niveau lombaire, de L1 à L5 (fig. 2 à 5).

Les profondeurs ne sont pas affectées par l’âge, le sexe ou le côté, mais uniquement par l’IMC. La profondeur diminue avec l’IMC à tous les niveaux (fig. 4 et 5).

Figure 2. Profondeur : distance verticale peau-apophyse transverse (AT) au niveau de L3, L4 et L5 [1].

Figure 3. Profondeur : distance verticale peau-facette articulaire (FA) au niveau L3-L4 et L4-L5 [1].

Figure 4. A. Apophyses transverses. Profondeurs en fonction du niveau lombaire (de L1 à L5) et de l’IMC (BMI) [1].
Figure 5. B. Facettes articulaires. Profondeurs en fonction du niveau lombaire (de L1-L2 à L5-S1) et de l’IMC (BMI) [1].

Commentaires


L’objet de l’étude est la sécurité de l’acupotomie au niveau lombaire. Mais comme le soulignent les auteurs, les résultats sont bien sûr applicables aux autres techniques invasives dont l’acupuncture.

Les forces de l’étude sont :

  • le nombre de patients inclus comparativement aux précédentes publications ;
  • l’utilisation de l’IRM dont la résolution est supérieure à la tomodensitométrie ou à l’échographie ;
  • la mise en relation des profondeurs avec l’indice de masse corporelle.

Les limitations sont :

  • la position du patient en décubitus ventral pour l’intervention thérapeutique et dorsal pour l’IRM, ce qui par pression sur les tissus mous peut conduire à une sous-estimation de la profondeur ;
  • le faible nombre de patients obèses (IMC > 30) qui n’a pas permis leur prise en compte.

Sur le plan pratique, l’étude confirme et précise les données que nous avions précédemment rapportées concernant la puncture profonde au niveau des points huatuojiaji avec une profondeur sécure aux niveaux L4-L5 et L5-S1 de 50 à 65 mm [45]. Cette profondeur doit être réduite aux étages lombaires supérieurs et en cas de maigreur.

Du fait de l’intérêt des punctures profondes par rapport aux punctures conventionnelles, une bonne connaissance et représentation mentale de l’anatomie régionale est importante pour élever l’efficacité thérapeutique et réduire les effets indésirables notamment neurologiques.

Olivier Goret et Johan Nguyen

Références


  1. Yoon SH, Kim SA, Lee GY, Kim H, Lee JH, Leem J. Using magnetic resonance imaging to measure the depth of acupotomy points in the lumbar spine: A retrospective study. Integr Med Res. 2021;10(3):100679. [211995]. |doi|. 🔓
  2. Nguyen J, Gerlier JL. Aiguille-scalpel (acupotomie). ∑-Sciences médicales chinoises. Décembre 2020.|URL|. 🔓
  3. Jiang L, Zhang B, Yu H. [Analysis on adverse event in acupotomy therapy based on literature research]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 2018;38(9):1007-12. [197408]. |doi|.
  4. Goret O. Puncture profonde des points huatuojiaji dans le traitement des hernies discales lombaires. Acupuncture, Preuves & Pratiques. Juin 2020. |URL|. 🔓
  5. Goret O, Nguyen J. La puncture profonde des points huatuojiaji. Acupuncture & Moxibustion. 2019;18(2):174. [204014]. |URL|. 🔓


Mots-clés : Points - Rhumatologie - Techniques thérapeutiques


Imprimer

Une remarque, une question ? Laissez un commentaire.




Thematiques

Votre recherche

Abonnement à notre infolettre
Abonnez-vous pour être informé des derniers articles et formations mis en ligne
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Don't miss out. Subscribe today.
×
×