TEC : tendon extenseur commun. EE : épicondyle externe. TR : tête radiale

Une étude menée au Service de médecine physique et réadaptation fonctionnelle de l’hôpital d’Ankara (Turquie) vise à déterminer par échographie l’effet de l’acupuncture sur l’épaisseur du tendon extenseur commun (TEC) et sa relation avec l’effet clinique dans les épicondylites latérales [1].

41 patients avec épicondylite latérale sont randomisés en deux groupes :

  • un groupe de contrôle avec traitement conventionnel (repos, AINS, orthèse et kinésithérapie) ;
  • un groupe expérimental avec association de l’acupuncture (fig 1) au traitement conventionnel.

Fig 1. Protocole d’acupuncture de l’étude,
l’acupuncture est associée au traitement conventionnel [1].

L’évaluation porte sur quatre critères  :

  • La douleur (échelle visuelle analogique, EVA).
  • La mesure du seuil de douleur à la pression avec un algomètre (surface de 1 cm2) .
  • Le Duruoz Hand Index (DHI),  qui est un auto-questionnaire en 18 questions permettant d’évaluer les performances fonctionnelle de la main dans le vie de tous les jours.
  • L’épaisseur du tendon tendon extenseur commun (TEC) déterminée échographiquement. La longueur de la ligne perpendiculaire à l’épitendon est mesurée à partir d’une image statique enregistrant une vue longitudinale (figure 2).

A la fin du traitement on observe une amélioration de la douleur (EVA) et de la fonction (DHI) dans les deux groupes (p < 0,05).  Le seuil de douleur à la pression est augmenté (p = 0,001) et l’épaisseur du TEC diminué (p = 0,001) (figure 2) uniquement dans le groupe acupuncture. Une différence significative est observée sur les quatre paramètre en faveur du groupe acupuncture  (p < 0,05 pour tous).


Figure 2. Mesures des épaisseurs du tendon extenseur commun. (A) prétraitement, (B) post-traitement. H : humérus, R : radius.

Le protocole d’acupuncture utilisé dans cette étude est des plus classiques :

  • Il ne comporte que des points loco-régionaux. Seulement 13% des protocoles d’ECR associent des points distaux, et une seule étude utilise un points distal unique (34VB [2])
  • Les six points loco-régionaux utilisés sont les plus usuels dans les protocoles (fig 3).
  • Le traitement comporte 10 séances. 67% des protocoles d’ECR utilisent 8 séances ou plus qui semble être le seuil pour une efficacité dans la douleur chronique [3].

Dans le traitement des épicondylites par acupuncture, un consensus parait s’établir sur ces éléments.


Fig 3. Fréquence d’utilisation des points dans 37 essais contrôlés randomisés [4].

L’ utilisation d’un critère échographique parallèlement aux critères cliniques est peu courante dans l’évaluation des traitement de l’épicondylite et constitue une originalité de l’étude. La même équipe avait de la même façon montré dans le syndrome du canal carpien une amélioration échographique par mesure de la section transversale du nerf médian [5].

L’ étude de Ural et coll est donc un petit essai pragmatique suggérant un intérêt de l’acupuncture dans la prise en charge de l’épicondylite. Cela va dans le sens de deux revues systématiques [6,7] montrant une efficacité de l’acupuncture notamment versus acupuncture factice.   L’épicondylite fait partie des pathologies où l’acupuncture montre un effet spécifique avec toutefois un niveau de preuve jugé modéré [6, 7 (sur l’efficacité globale)] ou faible [7 (VAS)]. Ceci est à mettre en perspective avec l’absence de preuve ou la faiblesse des preuves pour les thérapeutiques usuelles : AINS locaux ou oraux [8], infiltrations locales de corticoïdes ou autres [9], ondes de chocs [10,11] ou massages transverses profonds [12].

L’ acupuncture se situe facilement en thérapeutique de première ligne dans l’épicondylite.

Olivier Goret.

Références

  1. Ural FG, Öztürk GT, Bölük H, Akkuş S. Ultrasonographic Evaluation of Acupuncture Effect on Common Extensor Tendon Thickness in Patients with Lateral Epicondylitis: A Randomized Controlled Study. Journal of Alternative and Complementary Medicine. 2017;23(10):819-822.   [166918] |doi |
  2. Molsberger A et al. the analgesic effect of acupuncture in chronic tennis elbow pain. . British Journal of Rheumatology. 1994;33(12):1162-5.   [49723]. | doi |.
  3. Li C, Pei Q, Chen Y, et al. The response-time relationship and covariate effects of acupuncture for chronic pain: a systematic review and model-based longitudinal meta-analysis. Eur J Pain. 2020.   [205776]. | doi |.
  4. Goret O, Nguyen J, Pernice C. Epicondylite : conduites thérapeutiques. ∑-Sciences médicales chinoises. Octobre 2020 |URL |.
  5. Ural FG, Öztürk GT. The Acupuncture Effect on Median Nerve Morphology in Patients with Carpal Tunnel Syndrome: An Ultrasonographic Study. Evid Based Complement Alternat Med. 2017. [195922]. | doi |.
  6. Gadau M, Yeung WF, Liu H, Zaslawski C, Tan YS, Wang FC, Bangrazi S, Chung KF, Bian ZX, Zhang SP. Acupuncture and moxibustion for lateral elbow pain: a systematic review of randomized controlled trials. BMC Complement Altern Med. 2014;14:136. [170679]. |doi|
  7. Zhou Y, Gu, Zhou, Wu P, Liang F, Yang Z. Effectiveness of Acupuncture for Lateral Epicondylitis: A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. Pain Res Manag. 2020. [208519].  | doi |.
  8. Pattanittum P, Turner T, Green S, Buchbinder R. Non-steroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDs) for treating lateral elbow pain in adults. Cochrane Database Syst Rev. 2013 May 31;2013(5):CD003686. | doi |.
  9. Krogh TP, Bartels EM, Ellingsen T, Stengaard-Pedersen K, Buchbinder R, Fredberg U, Bliddal H, Christensen R. Comparative effectiveness of injection therapies in lateral epicondylitis: a systematic review and network meta-analysis of randomized controlled trials. Am J Sports Med. 2013 Jun;41(6):1435-46. | doi |.
  10. Moon JG. CORR Insights®: Does the Type of Extracorporeal Shock Therapy Influence Treatment Effectiveness in Lateral Epicondylitis? A Systematic Review and Meta-analysis. Clin Orthop Relat Res. 2020 Oct;478(10):2340-2342. | doi |.
  11. Zheng C, Zeng D, Chen J, Liu S, Li J, Ruan Z, Liang W. Effectiveness of extracorporeal shock wave therapy in patients with tennis elbow: A meta-analysis of randomized controlled trials. Medicine (Baltimore). 2020 Jul 24;99(30):e21189. | doi |.
  12. Loew LM, Brosseau L, Tugwell P, Wells GA, Welch V, Shea B, Poitras S, De Angelis G, Rahman P. Deep transverse friction massage for treating lateral elbow or lateral knee tendinitis. Cochrane Database Syst Rev. 2014 Nov 8;2014(11):CD003528. | doi |.

Points cités : – 11GI10GI5P4GI5TR  –




Mots-clés : Essai contrôlé randomisé - Rhumatologie