Se connecter EnglishFrenchGermanItalianSpanish

Icon/Horloge Created with Sketch. 15.03.2021

2 commentaires

41- Traitement de l’épaule douloureuse par point distal unique.

Dans le traitement par acupuncture de l’épaule douloureuse, l’utilisation du point unique distal avec auto-mobilisation de l’épaule est une technique très courante.  Le point de loin le plus utilisé est tiaokou (38E). Dans une recherche dans la base de données Acudoc2 sur la technique, nous avons ainsi identifié 29 études dont 20 avec le point tiaokou (69%) (fig. 1). Une analyse de l’utilisation de ce point a été faite précédemment [1], nous nous intéressons ici aux cinq autres points utilisés dans cette indication  :  yanglinquan (34VB), yinlinquan (9Rte), tianding (17GI)  et les points hors méridiens  zhongping et jiankang.

Figure 1. Points utilisés comme point distal unique dans le traitement de l’épaule douloureuse.

Yanglinquan (34VB)


Localisation

Sur la face externe de la jambe, dans la dépression située en avant et en-dessous de la tête du péroné (fig. 2) [2].

Figure 2. Localisation de yanglinquan (34VB) [2].

Traitement de l’épaule douloureuse

LatéralitéPoint homolatéral [3] controlatéral [4] ou bilatéral [5].
PunctureAiguille 0.28 x 50 mm [5].
Puncture 25-40 mm [5], 40-50 mm [4], 50-65 mm [3] .
deqi.
StimulationTechnique d’enfoncement-retrait et rotation (⇅ + ↺), manipulation répétée deux fois durant la séance.
Auto-mobilisation de l’épauleOui.
Séance15 min [4], 30 min [3].
TraitementSéance quotidienne
x 6 jours [5], x 10 jours [3], x 12 jours [4].

Note

L’indication n’apparait pas dans la littérature classique, mais figure bien dans le 针灸学 Zhenjiu Xue (1974) [6]. Le point est justifié comme point hui des tendons [5]. Dans une étude comparée le traitement par yanglinquan apparait supérieur au traitement usuel par points locaux [4]. Le pronostic est lié à l’ancienneté de la pathologie [5].

Zhongping 中平


Localisation

Un cun en dessous de zusanli (36E), à mi-distance de la ligne unissant dubi (35E) et tiaokou (38E) (fig. 3) [7].

Figure 3. Localisation de zhongping [9].

Traitement de l’épaule douloureuse

LatéralitéPoint controlatéral [8,9].
PunctureAiguille : 0.30 x 76.2 mm [9], 0.28 x 75-125 mm [8].
Puncture 63.5 mm [8].
Deqi.
StimulationStimulation forte : enfoncement-retrait et rotation (⇅+↺), durée 1 min. répétée trois fois durant la séance [9].
Stimulation forte enfoncement-retrait (), avec idéalement une irradiation au dos du pied ou face interne de cuisse () répété deux à trois fois durant la séance [8].
Patients faibles : mi-tonification/ mi-dispersion plutôt que dispersion [8].
Auto-mobilisation de l’épauleOui.
Séance20 min.[8,9].
Pas de rétention de l’aiguille et retrait immédiat en cas de douleur récente [8].
TraitementSéance un jour sur deux, 14 séances, durée en fonction du résultat [8].
Séance un jour sur 3 pendant 6 semaines, durée en fonction du résultat [9].

Note

Le point est classé comme point curieux mais Zhang Rui-Fu relève sa première occurrence dans le Zhongyi Zazhi 1957 n°4 , ce qui en ferait un point nouveau [7]. Il est indiqué pour les pathologies mentales sans mention d’épaule douloureuse. La publication princeps sur cette indication semble être celle de Liu (1993) [8]. Dans un essai contrôlé randomisé l’association zhongping + exercices est plus efficace que des exercices seuls [9]. Dans une étude comparée le traitement par zhongping parait supérieur à la puncture transfixiante tiaokou (38E) chengchan (57V) [8].

Jiankang 肩康穴


Localisation

Point nouveau situé entre la base des 3ème et 4ème métatarsiens et la face antéro-externe de l’os cunéiforme latéral (3ème cunéiforme). La palpation par le pouce provoque une légère douleur avec sensation de distension [10].

Figure 4. Localisation de jiankang [10].

Traitement de l’épaule douloureuse

LatéralitéPoint controlatéral, bilatéral si atteinte bilatérale [10].
PunctureAiguille 0.35 x 75 mm [10,11].
Puncture (15°) vers la malléole externe [10,11] , 15 mm [10] ou 15-20 mm [11].
deqi.
StimulationTechnique d’enfoncement-retrait et rotation (⇅+↺) répétée une fois durant la séance [10].
Technique en rotation rapide (), 200/min. une minute, répétée une fois, l’enfoncement- retrait est déconseillé [11].
Auto-mobilisation de l’épauleOui.
Séance20 min.
TraitementSéance quotidienne.
x 10 séances.

Note

Jiankang : « santé de l’épaule ». Point nouveau, point d’expérience dont la publication de 2004 est la publication princeps [10]. Il est décrit comme très efficace, avec souvent un effet antalgique obtenu en une minute. Il peut être observé par le patient une sensation de chaleur et de relâchement au niveau de l’épaule [10].

Tianding (17GI)


Localisation

Sur la face antérieure du cou, au même niveau que le cartilage cricoïde, au bord postérieur du muscle sterno-cléido-mastoïdien. Remarque: au même niveau et en arrière de shuitu (10E), directement en dessous de futu (18GI) [2].

Figure 4. Localisation de tianding (17GI) [2].

Traitement de l’épaule douloureuse

LatéralitéPoint homolatéral [12].
PunctureAiguille de 40 mm.
Puncture vers le ligne des épineuses cervicales, 25 mm.
deqi.
StimulationTechnique d’enfoncement-retrait et rotation (⇅+↺) à petite amplitude.
Irradiation du deqi à l’épaule puis au pouce le long du méridien ().
Auto-mobilisation de l’épauleOui, au retrait de l’aiguille.
SéanceRetrait de l’aiguille à l’obtention de l’irradiation du deqi.
Traitement1 séance par jour x 10.

Note

Tianding n’a pas d’indication « épaule douloureuse » dans les traités classiques ou modernes. Il est décrit par l’auteur comme point d’expérience dans cette indication [12]. Son effet parait supérieur au traitement par des points locaux usuels [12].

Yinlingquan (9Rte)


Localisation

Sur la face tibiale de la jambe, dans la dépression entre le bord inférieur du condyle médial du tibia et le bord médial du tibia. Remarque: une dépression peut être perçue sous l’articulation du genou lors d’un déplacement proximal le long du bord médial du tibia. Yinlingquan est situé dans une dépression à l’angle formé par le bord inférieur du condyle médial du tibia et le bord postérieur du tibia [2].

Figure 5. Localisation de yinlingquan (9Rte) [2].

Traitement de l’épaule douloureuse

LatéralitéPression sur le point, utiliser le côté le plus sensible. En l’absence de sensibilité utiliser le point controlatéral [13].
PunctureAiguille 0.30 x 40 mm.
Profondeur d’obtention du deqi.
StimulationTechnique d’enfoncement-retrait ().
Conduction du qi au niveau de l’épaule : bloquer au-dessous du point avec un doigt de la main gauche, et avec les doigts de la main droite tapoter au dessus du point le long du méridien pour conduire le qi vers le haut ().
Auto-mobilisation de l’épauleOui.
Séance30 min.
TraitementUne séance par jour.
x 18 séances.

Note

L’indication « épaule douloureuse » ne figure pas dans les traités classiques ou modernes. Le point est décrit par l’auteur de l’étude princeps comme point d’expérience clinique avec des résultats pouvant être immédiats [13]. Le traitement par yinlingquan + massages est supérieur au traitement par massages seuls [13].

Commentaires


Les caractéristiques du traitement par point unique

L’analyse des pratiques dans le traitement de l’épaule douloureuse par point distal unique permet de relever un certain nombre de caractéristiques :

  1. L’épaule douloureuse est absente des indications académiques, classiques ou modernes de ces points. Il s’agit d’une extension de leur champ d’action sur la base d’expériences cliniques. Cela traduit le caractère relatif de la spécificité des points qu’il faut prendre en compte dans la recherche.
  2. Concernant la latéralité, la puncture controlatérale est utilisée majoritairement, mais en l’état des données il est difficile d’en faire une règle.
  3. La profondeur de puncture est le plus souvent supérieure aux profondeurs usuelles et apparait corrélée à l’efficacité clinique.
  4. Une attention est portée au deqi et à son irradiation le plus souvent distale, mais aussi possiblement dirigée vers la région atteinte.
  5. L’auto-mobilisation de l’épaule est une constante.
  6. Il est très souvent rapporté des cas spectaculaires avec des soulagements quasi-immédiats.

Les données ne sont pas assez solides pour privilégier un point par rapport aux autres. Tiakou (38E) est le plus utilisé. Tianding (17GI) est un peu dissonant dans ce cadre. Le praticien a intérêt à se fixer un point et maitriser pleinement la technique qui s’y rapporte.

Le traitement par points distaux associés

Nous nous sommes intéressés au traitement par point distal unique, mais certaines études utilisent une association de points distaux :

  • tiaokou (38E) + hegu (4GI) [14].
  • zhongping + houxi  (3IG) [15].
  • sanjian  (3GI) + lingxia [16]
  • fuyang (59V) + yanglinquan (34VB) + xuanzhong (39VB) + zusanli (36E) [17],

Mais il n’est pas montré que ces associations, qui alourdissent le traitement, soient supérieures au point unique.

Olivier Goret & Johan Nguyen

Références

  1. Goret O, Nguyen J. Traitement de l’épaule douloureuse par tiaokou (38E) : puncture ipsi ou controlatérale ? Acupuncture preuves & Pratiques. Novembre 2020. |URL|.
  2. WHO standard acupuncture point locations in the western pacific region. World Health Organization, Western Pacific Region. 2009:251p. [118534].
  3. Zhang Maohai. Treatment of peri-omarthritis with acupuncture at yanglingquan (GB 34). Journal of TCM. 1991;11(1):9-10. [29152]. | doi |.
  4. Liu Guangting et al. Needling at contralateral yanglingquan in treatment of shoulder periarthritis : report of 115 cases. International Journal of Clinical Acupuncture. 1993;4(3):297-300. [48745].
  5. Jiang Zheng-Ya et al. Acupuncture and exercice in treatment of periarthritis of shoulder. International Journal of Clinical Acupuncture. 2000;11(3):233. [74019].
  6. Phan-Choffrut F, Pernice C, Nguyen J. 34VB yanglingquan 阳陵泉. Septembre 2019. | URL |.
  7. Nguyen J. Zhongping 中平.  Décembre 2020. ∑-Sciences médicales chinoises.  | URL |.
  8. Wang Wenyuan et al. Treatment of periarthritis of the shoulder with acupuncture at the zhongping (foot) extrapoint in 345 cases. Journal of TCM. 1990;10(3):209.   [81284].
  9. Sun KO, Chan KC, LO SL, Fong DY. Acupuncture for frozen shoulder. Hong Kong Med J. 2001;7(4):381-91.   [99541]. | doi |.
  10. Li Banglei, Li Zheng. [Acupuncture at « Jiankang Point » to Treat 85 Cases of Frozen Shoulder]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 2004;24(5):302. [202522]. | doi |. Traduction française :  Acupuncture Traditionnelle Chinoise. 2010;22:98-101. [154478].
  11. Zhao Zhonghua, Sun Huawei. [Verification of the article « Acupuncture at « Jiankang Point » to Treat 85 Cases of Frozen Shoulder »]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 2005;25(6):400. [202598]. | doi |. Traduction française : Acupuncture Traditionnelle Chinoise. 2010;22:102-103. [154479].
  12. Li Jingzhuo. [Observation on Therapeutic Effect of Acupuncture at Tianding Point on 100 Cases of Frozen Shoulder]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 1999;19(1):16-17. [144881].  | doi |. Traduction française :  Acupuncture Traditionnelle Chinoise. 2013;31:69-73.   [162752].
  13. Li Zhi-Xiong, Zhou Yan-Qi, Huang Yong. [Clinical observations on the efficacy of acupuncture at point yinlingquan plus massotherapy in treating scapulohumeral periarthritis]. Shanghai Journal of Acupuncture and Moxibustion. 2011;30(2):113.   [176230]. | doi |.
  14. Zhang Ruxin. [Analysis of clinical curative effect and objective manifestation of 137 cases of scapulohumeral periarthritis treated with sensation propagation along the channels and qi to the diseased site]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 1991;11(5):19-21.   [63952]. | doi |.
  15. Du WZ, He YG, Zhang JP. [Single point and two-step acupuncture treatments for shoulder periarthritis]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 2011;31(8):720.   [161772]. | doi |.
  16. Feng Z. Two-hundred and ten cases of shoulder periarthritis treated by needling lingxia and sanjian. Journal of TCM. 2003;23(3):201-2.   [117572].    | doi|.
  17. Hu HH. 66 cas de périarthrite scapulo-humérale traités principalement par la puncture du point fu yang (59V). Acupuncture Traditionnelle Chinoise. 2013;31:65-68.  [162751].


Mots-clés : Points - Rhumatologie


Imprimer

Une remarque, une question ? Laissez un commentaire.




  • Jorge Juan Bonilla Blazquez dit :

    Si no remite del todo el dolor con un solo punto, puedo aplicar a la vez dos o más puntos???

    • Olivier Goret dit :

      il n’y a aucune étude traitant de ce problème de cumulation de points uniques distaux en cas d’échec d’un point distal. Je pense qu’il n’y a aucun risque à utiliser un autre point distal défini parmi ceux indiqués vu que ce sont des points d’expérience clinique sans aucun effet secondaire spécifique décrit pour chaque point.

Thematiques

Votre recherche

Abonnement à notre infolettre
Abonnez-vous pour être informé des derniers articles et formations mis en ligne
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Don't miss out. Subscribe today.
×
×