Se connecter EnglishFrenchGermanItalianSpanish

Icon/Horloge Created with Sketch. 21.09.2021

0 commentaire

56- Visualisation 3D de la structure neurovasculaire du point 𝒈𝒖𝒂𝒏𝒚𝒂𝒏𝒈 (4VC)

En microscopie de fluorescence, les nouvelles techniques de transparisation des tissus (tissue-clearing) permettent de rendre transparent Ă  la lumiĂšre visible de larges Ă©chantillons de tissus rendant ainsi possible la visualisation d’organes entiers.

Une Ă©quipe chinoise a utilisĂ© la technique de transparisation CUBIC avec analyse 3D pour visualiser et analyser, chez la souris, l’architecture du rĂ©seau neurovasculaire au niveau du point guanyang (4VC) [1]. Une comparaison est faite avec quatre non-points adjacents, 1mm Ă  gauche, Ă  droite, au dessus, et au dessous du 4VC (figure 1a et 1b, vidĂ©o 1) .

D’un point de vue descriptif, les auteurs divisent le point en plusieurs niveaux en fonction de la profondeur (cutanĂ©, musculaire superficiel et musculaire profond). Les axes des vaisseaux et des nerfs sont diffĂ©rents en fonction du niveau (figure 1c, vidĂ©o 2). L’étude met en Ă©vidence au niveau du 4VC un rĂ©seau neurovasculaire plus dense, avec moins de points de ramification vasculaire et une plus grande longueur des vaisseaux (fig. 2 et 3).

D’un point de vue fonctionnel et in vivo, une imagerie spectroscopique proche infrarouge (NIR-II) dĂ©montre aprĂšs acupuncture une Ă©lĂ©vation du flux sanguin au niveau du 4VC comparativement Ă  des non-points.

La mise en Ă©vidence d’un effet spĂ©cifique des points d’acupuncture, que ce soit dans les Ă©tudes cliniques ou expĂ©rimentales implique une structure fonctionnelle particuliĂšre du point d’acupuncture. D’un point de vue plus gĂ©nĂ©ral, l’Ă©tude montre que les technologies biologiques et mĂ©dicales innovantes (imagerie, gĂ©nomique
) sont systĂ©matiquement et rapidement introduites dans la recherche en acupuncture.

Figures


Figure 1. Localisation et stratification de la structure 3D neurovasculaire des points d’acupuncture et de non-points adjacents Ă  partir d’une souris choisie au hasard.
a) Localisation, Ă©chantillonnage et transparisation CUBIC du segment de tissu du mĂ©ridien Ren (VC) comportant les 3, 4, 5, 6 et 7VC. b). Structure 3D du systĂšme vasculaire au niveau du mĂ©ridien Ren mettant en Ă©vidence les points d’acupuncture et les non-points (CV4-L, CV4-R, CV4U et CV4-I, Ă  1000 ÎŒm Ă  gauche, droite, haut et bas du 4VC. Les repĂšres anatomiques de la linea alba et des deux IAV (vaisseau abdominal infĂ©rieur) sont reprĂ©sentĂ©s respectivement par la ligne blanche en pointillĂ©s et les flĂšches. Les encarts montrent des agrandissements de points d’acupuncture avec des vaisseaux et capillaires. c). La structure 3D neurovasculaire stratifiĂ©e du 4VC. Panneau de gauche : les points d’acupuncture peuvent ĂȘtre divisĂ©s en couche supĂ©rieure cutanĂ©e et couche infĂ©rieure musculaire. Panneau du milieu : les vaisseaux sanguins (rouge) et les nerfs sympathiques (vert) ont Ă©tĂ© identifiĂ©s. La couche supĂ©rieure cutanĂ©e est constituĂ©e de nerfs et de vaisseaux non parallĂšles et non entremĂȘlĂ©s. La couche musculaire infĂ©rieure peut ĂȘtre divisĂ©e en rĂ©gion superficielle avec des vaisseaux et des nerfs parallĂšles, tandis que la rĂ©gion profonde a des vaisseaux et des nerfs perpendiculaires. Panneau de droite: vue horizontale des relations neurovasculaires Ă  diffĂ©rentes profondeurs. [voir VidĂ©o 2.]. FlĂšches minces (➚ ) : vaisseaux et nerfs de la couche cutanĂ©e. FlĂšches Ă©paisses (➜): capillaires et nerfs parallĂšles dans la rĂ©gion musculaire supĂ©rieure. TĂȘte de flĂšche (â–ș): vaisseaux et nerfs perpendiculaires dans la rĂ©gion musculaire infĂ©rieure (Wei Hu et al [1])
Figure 2. Plus grande densité des réseaux neurovasculaires sympathiques au niveau du 4VC comparativement aux non-points adjacents. Structure 3D du point et des non-points.
a) les réseaux vasculaires (rouge, lectine; bleu, DAPI), b) les réseaux nerveux ( vert, TH; bleu, DAPI) et c) fusion des colorations. d) Ramifications capillaires plus denses au 4VC par rapport aux non-points environnants. e) Images représentatives montrant la coloration vasculaire au 4VC et au non-point CV4-R. Densité de ramification capillaire dans le muscle = nombre de vaisseaux avec ramification / nombre total de vaisseaux. f) Rapport de chevauchement des vaisseaux et des nerfs. g) Images représentatives montrant un réseau neurovasculaire plus denses au 4VC par rapport au non-point CV4-L. (Wei Hu et al [1]).
Figure 3. Analyse topologique de la structure 3D neurovasculaire des points d’acupuncture et des non-points d’une souris reprĂ©sentative du groupe tĂ©moin.
a) Vue 3D de la structure vasculaire du 4VC. b) TracĂ© du squelette topologique centrĂ© sur 4VC (Rouge, 4VC ; blanc, CV 4-R; gris, CV 4-U; noir, CV 4-L). c) Longueur des vaisseaux sanguins par rapport au niveau de ramification. Au point d’acupuncture, moins de points de ramification et une plus grande longueur des vaisseaux ont Ă©tĂ© observĂ©s. d) Niveaux reprĂ©sentatifs des points de ramification observĂ©s au niveau des points d’acupuncture et des non-points. e) Images reprĂ©sentatives pour diffĂ©rentes analyses Mapper comparant les non-points d’acupuncture avec 4VC. Le nombre sur le nƓud indique la quantitĂ© de donnĂ©es contenues. (Wei Hu et al [1])

Vidéos


VidĂ©o 1. Chez la souris les points du 3VC au 7 VC sont espacĂ©s de 2000 ÎŒm. Un point d’acupuncture est Ă©quivalent Ă  un carrĂ© de 500ÎŒm x 500 ÎŒm. Vaisseaux sanguins (rouge), nerfs sympathiques (vert). (Wei Hu et al [1])
Vidéo 2. Axes de vaisseaux et des nerfs en fonction du niveau de profondeur. Voir légende figure 1.c (Wei Hu et al [1])

Johan Nguyen

Références


  1. Wei Hu, Junda Chen, Caixia Sun, Xiaoyu Tong, Wenhan Lu, Ziyong Ju, Yong Xia, Zhenle Pei, Mingzhen Xu, Xiaoqing Xu, Jiemei Shi, Yi Li, Haofeng Chen, Yizhou Lu, Ying Ying, Hongru Gao, Aaron J.W. Hsueh, Fan Zhang, Zhi LĂŒ, Yi Feng. Spatial topological analysis of sympathetic neurovascular characteristic of acupoints in Ren meridian using advanced tissue-clearing and near infrared II imaging. Comput Struct Biotechnol J. 2021;19:2236-45. [217762]. |doi|. 🔓
  2. She C, Xu DS, Cui JJ, Wang J, He W, Wang XY, Jing XH, Bai WZ. [Our Considerations About Studies on Structure of Acupuncture Points]. Zhen Ci Yan Jiu. 2018 May 25;43(5):285-9. Chinese. doi: 10.13702/j.1000-0607.170911. PMID: 29888561.


Mots-clés : Acupuncture expérimentale - Points


Imprimer

Une remarque, une question ? Laissez un commentaire.




Thematiques

Votre recherche

Abonnement Ă  notre infolettre
Abonnez-vous pour ĂȘtre informĂ© des derniers articles et formations mis en ligne
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Don't miss out. Subscribe today.
×
×