Se connecter EnglishFrenchGermanItalianSpanish

Icon/Horloge Created with Sketch. 16.08.2021

0 commentaire

55- Recommandations de bonne pratique pour le traitement par acupuncture de la paralysie faciale

Présentation


Un groupe d’experts (voir annexe 1 et 2), dans le cadre de l’OMS région Ouest Pacifique, a élaboré des recommandations de bonne pratique pour le traitement de la paralysie faciale.

L’élaboration de ces recommandations s’est faite de façon classique avec notamment une recherche documentaire et une évaluation du niveau de preuve ainsi que du grade des recommandations.

Il apparait toutefois une particularité notable au niveau du grade des recommandations avec l’inclusion d’un niveau de preuve basé sur les données de la littérature classique.

Niveau de preuvesType de preuves
I
Ia et Ib
Ia : revue systématique d’essais contrôlés randomisés (ECR)
Ib : ECR (classés en niveau A, B ou C en fonction de l’échelle de Jadad modifiée et identifiés comme IbA, IbB, IbC) 
IIÉtudes de cohorte et études cas-témoins
IIISérie de cas
IVRapports de cas et avis d’experts
Tableau 1 : Niveau de preuves, basé sur l’US Department of Health Care and Policy Research (AHCPR) et le Scottish Intercollegiate Guidelines Working network (SIGN).
Grade des recommandationsDescription
Grade AAu moins un des deux critères :
1. Preuve du niveau Ia.
2. Une ou plusieurs preuves du niveau IbA + (série de preuves de niveau II, III, ou preuves de la littérature classique ancienne, ou avis d’experts). 
Grade BAu moins un des trois critères :
1. Preuve du niveau IbA.
2. Une ou plusieurs preuves du niveau IbB + (série de preuves de niveau II, III, ou preuves de la littérature classique ancienne, ou avis d’experts).
3. Preuves de niveau II + (preuves de niveau III, ou preuves de la littérature classique ancienne, ou avis d’experts). 
Grade CAu moins un des quatre critères :
1. Preuve du niveau IbB.
2. Preuves de niveau II ou III .
3. Preuves de la littérature classique ancienne.
4. Avis d’experts. 
Eléments de bonne pratique
(Good Practice Points, GPP)
Consensus d’experts
Tableau II. Grade des recommandations

Référence : Xi Wu, Ying Li, Yi-Hui Zhu, Hui Zheng, Qin Chen, Xue-Zhi Li, Ling Luo, Fang Zeng, Wen-Jing Huang, Ling Zhao, Xiao-Dong Wu, Hong Zhao, Ming-Jie Zi, Xu Guo, Si-Yuan Zhou, Hui-Juan Tan and Fan-Rong Liang. Clinical Practice Guideline of Acupuncture for Bell’s Palsy. World Journal of Traditional Chinese Medicine. 2015;1(4):53-62. [115721]. |doi|

Traduction des recommandations de bonne pratique


Pour plus de clarté nous avons présenté en tableaux certaines données du texte (NdT)


Diagnostic


Critères diagnostiques

Les critères diagnostiques de la médecine occidentale ne sont pas traduits.

Différenciation des zheng

Conformément à l’ “Evaluation de l’efficacité de la médecine traditionnelle chinoise et occidentale intégrée sur la paralysie faciale périphérique” (projet) [29], aux résultats de la recherche [30, 31] et au consensus des experts, la recommandation ci-après prend le standard de la différenciation des zheng comme principe de traitement.


SyndromesVent – froidVent – chaud Stase de glaires et de sang obstruant les collatéralesVide de qi avec stase de sangVide de yin produisant le vent
Signes spécifiques de la PF– déviation soudaine de la bouche et des yeux
– raideur du visage
– larmoiement
– clignements fréquents des yeux
– douleur de la mastoïde
– déviation soudaine de la bouche et des yeux
– visage flasque
– sensibilité dans la région mastoïde
– déviation prolongée de la bouche et des yeux
– fermeture incomplète de la paupière avec larmoiement
– raideur et contraction des muscles faciaux
– déviation de la bouche du côté atteint
– déviation prolongée de la bouche et des yeux
– fermeture incomplète de la paupière
– faiblesse des muscles faciaux
– rétention des aliments et fuite de liquide du côté atteint
– déviation prolongée de la bouche et des yeux
– spasme facial
Autres signes – aversion pour le vent
– absence de transpiration
– antécédents de rhume
– mal de gorge
– acouphènes
– perte du goût
– irritabilité
– palpitations
– insomnie
Langue– langue normale,
– enduit blanc
– langue rouge,
– enduit mince et jaune
– langue rouge ou langue rouge foncé,
– enduit mince et blanc
– langue légèrement rouge,
– enduit mince et blanc
– langue rouge,
– enduit mince
Pouls– pouls superficiel et serré,
ou
– pouls superficiel et lent
– pouls superficiel et glissant
ou
– pouls superficiel et rapide
– pouls fin et tendu– pouls profond et fin– pouls tendu et fin
Différenciation des zheng dans la paralysie faciale, caractéristiques des signes cliniques, aspect de la langue et du pouls. Dans l’invasion de Vent-froid, le froid fige (raideur du visage), l’enduit de la langue est blanc (froid) et le pouls est flottant (superficiel, signe d’atteinte externe) et lent (signe de froid). Dans l’attaque de Vent-chaleur, le visage est flasque (chaleur), la langue est rouge (chaleur), avec un enduit jaune (plénitude chaleur), le pouls est flottant (superficiel, signe d’atteinte externe) et rapide (signe de chaleur). Au stade aigu et subaigu, correspond au Vent-froid et Vent-chaleur, la déviation de la bouche est soudaine, alors qu’elle est prolongée dans les stades de convalescence et de séquelles, correspondant aux stades après 3 semaines d’évolution (NdT).

Stades de la maladie

Selon différentes conditions pathologiques [2–4] et les preuves de la littérature, le GDG divise le stade de la paralysie faciale pour l’acupuncture en stade aigu, la première semaine d’évolution, stade subaigu, de J7 à J21, stade de convalescence, de trois semaines à six mois et stade de séquelles pour une évolution au delà de six mois.


Traitement


Principes du traitement

Choix du traitement

Dans les trois premiers mois d’évolution de la paralysie faciale, les patients atteints de forme légère ou sévère peuvent être traités par acupuncture, moxibustion, traitements médicamenteux ou une combinaison d’acupuncture et de moxibustion associée aux traitements médicamenteux.

Après les trois premiers mois d’évolution, le traitement par acupuncture et moxibustion est plus adapté.

(Recommandation : Grade A, Preuve : Ib, II, GPP).

Moment d’intervention

L’acupuncture doit être appliquée le plus tôt possible. L’acupuncture peut contrôler la progression de la maladie, accélérer la guérison, soulager la douleur et diminuer le larmoiement. (Recommandation : Grade A, preuves : Ib, II, preuves d’expériences d’experts).

Principes fonction du stade et des zheng

La paralysie faciale est traitée en fonction du stade d’évolution, de la différenciation des syndromes et des symptômes.

Au stade aigu et subaigu, les syndromes impliqués sont principalement l’invasion de vent-froid ou de vent-chaleur.

Dans les phases de convalescence et de séquelle, la stase de glaires et de sang obstruant les collatérales, le vide de Qi avec stase de sang et le vide de Yin produisant du vent sont les principaux syndromes. (Recommandation : GPP)

Choix des points

Le principe est de sélectionner les points locaux et les points en fonction de la différenciation des syndromes.

Généralement, les points des méridiens yangming sont choisis comme points principaux. (Recommandation : Grade A, Preuve : Ib, II, preuves des anciens classiques et expériences des experts).

Choix des techniques

On utilise l’aiguille filiforme, la moxibustion et l’électro-acupuncture. En pratique, deux méthodes ou plus sont généralement utilisées conjointement. (Recommandation : Grade A, Preuve : Ib, II, preuves d’anciens classiques et expériences d’experts)

Critères d’évaluation

Critère principal

Il est recommandé d’utiliser l’échelle de House-Brackman pour évaluer les symptômes et les signes physiques. Il y a trois études IbA [22, 23, 32] et trois études IbB [24, 33, 34] qui ont adopté cette échelle comme principal critère d’évaluation. Les résultats ont montré une corrélation positive avec plusieurs autres critères d’évaluation. La recommandation est de l’utiliser comme index reflétant le véritable effet du traitement par acupuncture. La directive ne recommande aucun index auto-fabriqué.

Qualité de vie

Cette directive recommande une échelle simple et internationale WHOQOL-BREF, qui est faite par l’OMS pour évaluer la qualité de vie. L’échelle est fiable, valide et sensible, et atteint un véritable effet malgré les différences de culture.

Sécurité

Peu d’études cliniques ont enregistré les événements indésirables liés à l’utilisation de l’acupuncture dans la paralysie faciale. Une étude avec 480 participants a rapporté 5 évènements indésirables dus à une syncope; l’un d’entre eux était dû à la nervosité du patient, deux étaient dus au temps chaud, et deux étaient dus à une position inadaptée du patient pendant la séance. Ils ont été rapidement soulagés après une prise en charge adaptée; aucun autre effet indésirable n’a été observé [35]. Une étude a rapporté un épisode de toux pendant la séance d’acupuncture chez un sujet souffrant d’hypertension artérielle mais cette toux s’est arrêtée deux minutes après le retrait des aiguilles [36].

Coût-efficacité

Il n’y avait pas de rapport sur l’évaluation de l’économie de la santé sur l’utilisation de l’acupuncture, ce qui est suggéré dans une recherche future.

Précautions

Puncture

La profondeur et la direction de l’aiguille doivent être prises en compte pour la puncture. L’enfoncement retrait de grande amplitude ne sont pas autorisés afin d’éviter les hématomes et les lésions [37, 38].

Électro-acupuncture

Il est recommandé d’éviter d’augmenter brusquement le courant électrique. En effet, cela pourrait engendrer une contraction importante des muscles du visage et rendre les patients nerveux, entraînant une aiguille coincée, une syncope, une aiguille cassée, etc. L’intensité de l’électro-acupuncture doit être supportable, sinon elle risque de provoquer un spasme facial [37].

Lampe à rayonnement infrarouge

Le chauffage infrarouge peut être appliqué sur le côté atteint du visage à une distance de 30 à 40 cm, avec une puissance de 250 à 300 W, pendant moins de 15 minutes. Il est recommandé au patient de fermer les yeux et de les couvrir de compresses stériles pour se protéger. Une sensation de chaleur est préconisée. Séchez la sueur sur la peau du patient une fois le rayonnement terminé.


Recommandations


Recommandations au stade aigu

Il est recommandé d’appliquer l’acupuncture pour la paralysie faciale le plus tôt possible, de prendre les points locaux et hegu (4GI) bilatéral comme points principaux, et de traiter différemment selon le syndrome d’invasion vent-froid ou vent-chaleur. La puncture à l’aiguille filiforme est la méthode la plus couramment utilisée. La moxibustion, qui était souvent utilisée dans l’Antiquité, peut être combinée avec la puncture à l’aiguille filiforme pour un syndrome d’invasion de vent-froid. Bien qu’il existe des preuves à l’appui de l’application de l’électro-acupuncture au stade aigu, elle n’est pas recommandée dans ce guide.
(Recommandation : Grade A)
1. Données cliniques modernes : Grade IbA [23], [32], Grade IbB [24], [39], [40], [41], [42]Grade IIA [43], IIB [44]
2. Preuve de l’expérience des experts : [45], [46]
3. Preuve des classiques anciens : [47]


Stade aigu (J0-J7)

Points Principaux – Du côté atteint : 4E, 6E, 14VB, 7E.
– Des deux côtés : 4GI. 
Secondaires selon différenciation des zheng – Vent-froid : 20VB, 7P.
– Vent-chaleur : 20VB, 14VG, 11GI, 5TR.
Secondaires selon les symptômes– Maux de tête : taiyang.
– Difficulté de cligner des yeux et de froncer les sourcils : 2V, 23TR.
– Difficulté de fermer les yeux : 1V, 1VB, yuyao.
– Sillon nasolabial peu profond : 20GI.
– Sillon nasolabial dévié : 26VG.
– Sillon mentolabial dévié : 24VC.
– Impossibilité de relever les lèvres et de montrer les dents : 3E.
– Acouphènes et surdité : 2VB.
– Sensibilité de la mastoïde : 17E, 12VB. 
Techniques
Aiguilles filiformes
– Patient en décubitus dorsal aiguilles filiformes de 1 à 1,5 cun.
– Obtention deqi.
– Manipulation aiguilles toutes les 10 minutes, 2 x /séances, pendant 10 à 15 secondes. 
Aiguilles filiformes + Moxibuxion Syndrome du vent-froid : en suspension pendant 5 minutes, après le retrait des aiguilles, jusqu’à ce que la peau devienne rougeâtre au point 4GI, des deux côtés simultanément.
SéancesSéance de 30 min, une fois par jour, 5 jours par semaine, 2 jours de repos avant la prochaine série. 
PrécautionsAu stade aigu, une puncture peu profonde est nécessaire ; l’insertion horizontale doit être privilégiée sur les points du visage et une manipulation avec une forte intensité n’est pas indiquée.
Recommandations au stade aigu (points principaux, secondaires, techniques, rythme du traitement)

Recommandations au stade subaigu 

Il est recommandé de prendre les points locaux et hegu (4GI) bilatéral comme points principaux, de traiter selon la différenciation des syndromes d’invasion de vent-froid et vent-chaleur, et d’appliquer l’aiguille filiforme. La moxibustion est applicable pour le syndrome d’invasion de vent-froid. L’électroacupuncture, le rayonnement d’une lampe infrarouge et le massage facial peuvent également être utilisés . A ce stade, la rééducation fonctionnelle peut être conduite sous la direction d’un professionnel afin de favoriser la guérison.
(Recommandation : catégorie A)
1. Données cliniques modernes : Grade IbA [32], Grade IbB [48], [49], Grade IbC [50], [51], Grade IIA [52], [53], [54].
2. Preuve de l’expérience des experts : [45], [46].
3. Preuve des classiques anciens : [47].


Stade subaigu ( J7-J21)

Points Principaux – Du côté atteint : 4E, 6E, 14VB, 7E, 17TR, qianzheng.
– Des deux côtés : 4GI.
Secondaires selon différenciation des zheng Identique au stade aigu. 
Secondaires selon les symptômes– Maux de tête : 20VB.
– Fermeture incomplète de l’œil : 1V, 1VB, yuyao.
– Sensibilité de la mastoïde : 12VB, 5TR.
Les points pour les autres symptômes sont identiques à ceux de la phase aiguë.
Techniques
Aiguilles filiformes 
Identique au stade aigu. 
Aiguilles filiformes + moxibustionIdentique au stade aigu. 
Electro acupuncture – Après l’arrivée du deqi, 2 à 3 paires d’aiguilles sont reliées au stimulateur électrique, par exemple 2V et 23TR, 6E et Ex-HN16 (qianzheng).
– Intensité : au seuil de contraction des muscles de l’expression faciale.
– Durée : séance de 30 min dont 5 minutes de contraction des muscles du visage. 
Aiguille filiforme + massage facial Après retrait des aiguilles, massage sur les muscles du visage, 10 minutes une fois par jour. 
Electro-acupuncture + rayonnement de la lampe infrarouge– Distance de la lampe : 30 à 40 cm.
– Sur la région visage et derrière l’oreille.
– Durée : 15 minutes, 1 fois par jour. 
SéancesIdentique au stade aigu. 
Recommandations au stade sub aigu (points principaux, secondaires, techniques, rythme du traitement)

Recommandations au stade de convalescence 

Il est recommandé de prendre les points locaux et hegu (4GI) bilatéral comme points principaux, de traiter selon la différenciation des syndromes, la stase de glaires et de sang obstruant les collatérales , le vide de qi avec stase de sang ou le vide de yin produisant du vent, et d’appliquer la méthode de puncture avec des aiguilles filiformes ou l’électro-acupuncture. La moxibustion et la physiothérapie peuvent également être employées. (Recommandation : Grade A)
1. Données cliniques modernes : Grade IbA [32], Grade IbB [42], [50], [55]Grade IIA [56]
2. Preuve de l’expérience des experts : [30]
3. Preuve des classiques anciens : [47]
4. GP


Stade de convalescence (M3-M6)

Points Principaux – Du côté atteint : 4E, 6E, 14VB, 7E, yuyao.
– Des deux côtés : 4GI. 
Secondaires selon différenciation des zheng – Stase de glaires et de sang obtruant les collatéraux : 36E, 40E.
– Vide de qi avec stase. sanguine : 4VC, 6VC, 10Rte.
– Vide de yin produisant du vent : 3F, 6F, 3Rn. 
Techniques
Aiguilles filiformes 
– Patient en décubitus dorsal.
– Aiguilles filiformes 1 à 2 cun.
– Aiguille insérée rapidement, pénétrant de 4E à 6E, de 14VB à yuyao.
– Obtention du deqi
Aiguilles filiformes + Moxibuxion Identique au stade subaigu.
Electroacupuncture  – Après l’arrivée du deqi, 2 à 3 paires d’aiguilles sont reliées au stimulateur électrique : 4E, 6E et 4VC, 6VC
– Intensité : moyenne.
– Durée : 20 min.
– Laissez les aiguilles 10 min après l’EA sur 4GI.
Aiguille filiforme + massage facial Identique au stade sub aigu.
Electro-acupuncture + rayonnement de la lampe infrarougeIdentique au stade sub aigu.
SéancesIdentique au stade aigu.
Recommandations au stade de convalescence (points principaux, secondaires, techniques, rythme du traitement)

Recommandations au stade de séquelles 

Il est recommandé de prendre les points locaux, hegu (4GI) bilatéral et zusanli (36E) comme points principaux, traiter selon la différenciation des syndromes, stase de glaires et de sang obstruant les collatérales , vide de qi avec stase de sang ou vide de yin produisant du vent et appliquer la méthode d’aiguille filiforme en combinaison avec l’électro-acupuncture.(Recommandation : Grade B).
1. Données cliniques modernes : Grade IbB [55], Grade IIA [56].
2. Preuve de l’expérience des experts : [30].
3. GPP.


Stade séquellaire ( au delà de 6 mois)

PointsPrincipaux – Du côté atteint : 4E, 6E, 8E, 6VB, 24VG, 4VB, taiyang, 14VB, 18IG.
– Des deux côtés : 4GI, 36E.
Secondaires selon différenciation des zheng Identique à la phase de convalescence.
Techniques
Aiguilles filiformes 
– Patient en décubitus.
– Aiguilles filiformes de 2 cun.
– L’aiguille est insérée rapidement, pénétrant de 4E à 6E, de 8E à 6VB, de 24VG à 4VB.
– Obtention deqi
Electroacupuncture – Après l’arrivée du deqi, 2 à 3 paires d’aiguilles sont reliées au stimulateur électrique.
– Intensité : moyenne.
– Durée : 20 min.
SéancesUne fois par jour, 5 fois en une série, 3 jours de repos avant la prochaine série.
Recommandations au stade de séquelles (points principaux, secondaires, techniques, rythme du traitement)

Formes cliniques particulières

Chez le patient diabétique

Il est recommandé d’utiliser une puncture à l’aiguille filiforme avec un traitement à base de plantes chinoises, en veillant au bon équilibre de la glycémie. Afin d’éviter toute infection, l’aseptie doit être rigoureuse. (Recommandation : Grade C).
1. Données cliniques modernes : Grade IbB [57].
2. GPP.

Chez l’enfant

Il est recommandé d’appliquer un massage doux avant la puncture. Une insertion peu profonde et une manipulation légère sont préconisées. (Recommandation : GPP).

Chez les femmes enceintes

Pendant le traitement, un travail psychologique doit être effectué et les mouvements du fœtus doivent être surveillés. Il est interdit de puncturer shuigou (26VG), hegu (4GI), taichong (3F) et sanyinjiao (6Rte). Une puncture peu profonde est préférable.


Annexes


Annexe 1 et 2. Comité de pilotage et groupe de travail. Titre universitaire, spécialité, institution et rôle. Noter dans le comité de pilotage des spécialistes de l’évaluation médicale et du Centre Cochrane chinois. Noter la représentation de l’Université de Chengdu, pionnière dans le processus d’évaluation de la médecine chinoise.

Sophie Lison


Références


2. National Institute of Neurological Disorders and Stroke. NINDS Bell’s Palsy Information Page. | URL |.

3; American Academy of Otolaryngology-Head and Neck Surgery. Bell’s
Palsy. |URL |.

4. Goldman L, Ausiello DA, Arend W, Armitage JO, Clemmons D, Drazen F, Griggs R, LaRusso N, Newman J, Foster E. Cecil Medicine, 23rd Edition. Philadelphia: Saunders Elsevier. 2007: 2408.

22. Chang-Du Li, Xin-Yong Huang, Juan-Juan Yang, Xiao-Ying Fu, Yang Li. [Clinical research on correlation between the location of the nervous injury and therapeutic methods for peripheral facial palsy]. Chinese Acupuncture & Moxibustion. 2004;24(1): 7-9.

24. Ying Chen, Lin-Peng Wang, Zhi-Ling Liu. [Clinical control observation of electric acupuncture and hormonal therapy in acute stage of Bell’s palsy]. Beijing Journal of Traditional Chinese medicine 2004;23(2):105-106.

29. Wan-Zhang Yang, Fang Wu, Min Zhang. [Efficacy and assessment criteria of integrated traditional Chinese medicine and western medicine for peripheral facial palsy (draft)]. Chinese Journal of Integrative Medicine on Cardio-/Cerebrovascular Disease 2005;3(9): 86-787.

30. Xue-Min Shi. Acupuncture and Moxibustion Therapies, 2nd Edition. Beijing: People’s Medical Publishing House. 2001:240-245.

31. Qing-Yun Zhang. [Clinical observations of managing peripheral facial palsy by mainly using electro-acupuncture]. Journal of Tianjin Medical University. 2000;6(2):224-226.

32. Fan-Rong Liang, Ying Li, Shu-Guang Yu, Chang-Du Li, Ling-Xiang Hu, Dong Zhou, Xiu-Li Yuan, Yi Li. [A Multicentral Randomized Control Study on Clinical Acupuncture Treatment of Bell’s Palsy]. Journal of Traditional Chinese Medicine 2006;26(1):37-40.

33. Yang Yang, Ying-Lin Li. [Managing 50 cases of peripheral facial palsy by penetrating acupuncture combined with electro-acupuncture]. Heilongjiang Journal of Traditional Chinese Medicine. 2005;(6):37-38.

34. Jin-Xiong Lao, Zi-Yong Li. [Clinical observation of treating pertaining peripheral facial palsy with acupuncture and direct moxibustion]. Chinese Journal of Rehabilitation Medicine 2005;20(1):59-60.

35. Ying Li, Fan-Rong Liang, Shu-Guang Yu, Chang-Du Li, Dong Zhou, Ling-Xiang Hu, Xiu-Li Yuan, Yi Li, Ning Li, Zhong Zheng. [Multi-center big sample randomized controlled trial of acupuncture and moxibus tion in the treatment of Bell’s palsy]. Chinese Journal of Clinical Rehabilitation 2005;9(33):97-99.

36. Ya-Ting Shang. [Two cases with adverse events after acupuncture]. New Journal of Traditional Chinese Medicine. 2006;38(11):76.

37. Wei-Li Sun. [Managing 150 cases of peripheral facial palsy by penetrating acupuncture and electro-acupuncture]. Journal of Clinical Acupuncture and Moxibustion 2004;20(3):42.

38. Jin-You Guo, Jin-Mei Zhao, Yun-Fang Wang. [Clinical analysis of managing 143 cases of peripheral facial palsy by penetrating acupuncture and electro-acupuncture]. Shanxi Journal of Traditional Chinese Medicine. 2000;21(11):515.

39. Ning Li, Feng-Wei Tian, Bin Wu, Yong-Ling Zhang. [Clinical observation of the effects of acupuncture on acute Bell’s facial palsy]. Journal of Beijing University of Traditional Chinese Medicine. 2002;25(2):66-68.

40. Guang-Hao Ma, Jin-Lin Qiao, Qun Gu. [Therapeutic effect of pricking blood therapy of Jing(Well) points along meridians on facial palsy at acute stage]. Chinese Acupuncture & Moxibustion. 2003;23(7):399-401.

41. Dong-Mei Li, Peng Bai, Da-Peng Bao. [Clinical study of pattern of wind-heat acute and metabolic stage Bell’s palsy by acupuncture and moxibustion]. Journal of Clinical Acupuncture and Moxibustion. 2008;24(11):6-8.

42. Jing-Lin Lin. [Clinical observation on treatment of 50 cases of peripheral facial neuritis with acupuncture and kinesitherapy]. Chinese Acupuncture & Moxibustion. 2004; 24(3):178-180.

43. Rong Mu, Li Chen. Analysis on the effect of acupuncture in the treatment of peripheral facial paralysis at different stages. World Journal of Acupuncture-Moxibustion. 2008;18(2):20-43.

44. Yan Li, Bao-Jie Han, Zhi-Ying Li. [Managing 60 cases of acute peripheral facial palsy by sentus]. Henan Journal of Traditional Chinese Medicine. 2009;29(4):394-395.

45. Pu-Ren He. Illustrations for filiform needles therapy, 1st Edition. Jinan: Shandong Science & Technology. 1998:71.

46. Shen-Nong Cheng. Chinese acupuncture and moxibustion, 1st Edition. Beijing: People’s Medical Publishing House. 2000:548.

47. Xue-Zhi Li, Fan-Rong Liang, Xi Wu, Ying Li. [The regularity of acupuncture for peripheral facial paralysis based on the ancient literature data analysis]. Lishizhen Medicine and Materia Medica Research. 2008;19(9):2176-2177.

48. Xiao-Hong Wang, Li-Ming Zhang, Mei Han, Ke-Qing Zhang. [Clinical application of functional exercise and staging therapy in facial palsy]. Chinese Journal of Clinical Rehabilitation. 2004;8(4):616-617.

49. Xiao-Hong Wang, Li-Ming Zhang, Mei Han, Ke-Qing Zhang, Jiao-Jiao Jiang. [Treatment of Bell’s Palsy with Combination of Traditional Chinese Medicine and Western Medicine]. West China Journal of Stomatology. 2004;22(3):211-213.

50. Hua Pan, Shou-Ran Li. [Control study on electroacupuncture and routine acupuncture-moxibustion for treatment of peripheral facial palsy]. Chinese Acupuncture & Moxibustion. 2004;24(8):531-533.

51. Jian-Hua Yang, Jian Xiong. [Managing 42 cases of peripheral facial palsy with combined therapy of acupuncture and cupping]. Hunan Journal of Traditional Chinese Medicine. 2005;21(4):29.

 52. Zhao-Hong Li, Xin Shen. [Clinical observations of managing 46 cases of peripheral facial palsy with active exercise and electro-acupuncture]. Chinese Journal of Basic Medicine in Traditional Chinese Medicine. 2004;10(3):73-74.

53. Jing-Jian Yang, An-Guo Zhang, Li-Qiong Tian, Hui-Fen Pan. [Clinical observation of managing peripheral facial palsy with electro-acupuncture at Yifeng point and acupuncture injection]. China’s Naturopathy. 2011;6:32.

54. Jia-Gui Fan. [Effect of the opportunity of acupuncture therapy on the curative effect of Bell’s facial paralysis]. Modern Medicine & Health. 2001;6:32.

55. Yang Yang, Ying-Lin Li. [Managing 50 cases of peripheral facial palsy by penetrating acupuncture combined with electro-acupuncture]. Heilongjiang Journal of Traditional Chinese Medicine. 2005;6:37-38.

56. Qing-Yun Zhang. [Clinical observations of managing peripheral facial palsy by mainly using electro-acupuncture]. Journal of Tianjin Medical University. 2000;6(2):224-226.

57. Hui Yuan, Ya-Guang Song. [Managing 31 cases of facial palsy combined with type 2 diabetes by acupuncture and medicine]. Journal of Clinical Acupuncture and Moxibustion. 2004;20(2):22-23.



Mots-clés : ORL - Protocole optimal - Recommandation de bonne pratique


Imprimer

Une remarque, une question ? Laissez un commentaire.




Thematiques

Votre recherche

Abonnement à notre infolettre
Abonnez-vous pour être informé des derniers articles et formations mis en ligne
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Don't miss out. Subscribe today.
×
×