Se connecter EnglishFrenchGermanItalianSpanish

Icon/Horloge Created with Sketch. 14.07.2021

1 commentaire

53- L’acupuncture augmente la force explosive de l’épaule.

Une étude menée au laboratoire de biomécanique de l’université des sports de Jilin (College de technologie de santé de Changchun, Chine) vise à déterminer l’effet de l’acupuncture sur la force explosive musculaire de l’épaule et sa temporalité [1]. La force explosive est la capacité d’un muscle à déclencher une contraction maximale dans le temps le plus court

Dix-huit étudiants volontaires sains sont inclus dans l’étude. La force explosive de l’épaule est évaluée par un système d’exercices isocinétiques (Con-Trex MJ). Le système permet la mesure du couple de force dynamique d’une articulation en fonction de la position angulaire et de la vitesse maintenue constante en mode isocinétique (fig. 1).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est blog-epaule-force-explosive-3.png.
Figure 1. Trajectoire et amplitude de l’activité articulaire de l’épaule étudiées par le dispositif isocinétique Con-Trex MJ. (a) Mouvements d’adduction/abduction et (b) de flexion/extension.

Le schéma de l’étude comporte (fig. 2) :

  • un prétest (T0),
  • une séance unique d’acupuncture
  • puis une série de 5 tests (T1 à T5) espacés de 5 minutes afin d’observer l’évolution de l’effet de l’acupuncture dans le temps.
Figure 2. Schéma de l’étude [1]. 

Le prétest et les tests consistent en 15 mesures de force musculaire isocinétique de l’épaule, à une vitesse constante de 180° par seconde en adduction/abduction et flexion /extension (fig. 1). La force volontaire maximale a été définie comme la plus grande force pendant l’une des contractions explosives en adduction/abduction et flexion/extension. 

Les paramètres enregistrés sont le couple de force maximal, la puissance moyenne, la moyenne du pic de puissance, le travail moyen et le travail total musculaire.

La séance d’acupuncture est effectuée sur sept points d’acupuncture choisis pour leur efficacité dans une étude précédente (fig. 3) [2].

Figure 3. Protocole d’acupuncture [1].

Après acupuncture on observe une élévation significative des paramètres enregistrés à T1 et T2 par rapport au pré-test T0 :

  • de la valeur du couple de force en flexion/extension et adduction/abduction de l’articulation de l’épaule (couple maximal, fig. 4, et couple moyen maximal),
  • du travail (travail moyen et travail total),
  • et de la puissance (puissance moyenne et pic de puissance moyenne)

Par contre, on n’observe pas de différence par la suite de T3 à T5.

Les auteurs notent ainsi que l’effet de l’acupuncture est observé durant 10 minutes puis disparait.


Figure 4. Couple maximal extension et flexion (Nm, Newton-mètre) en pré-test et T1 à T5. § différence significative entre T0 et T1 (p<0.05). £ différence significative entre T0 et T2 (p<0.05) [1].

Ces résultats suggèrent donc que l’acupuncture peut augmenter en séance unique et à court terme la force explosive de l’articulation de l’épaule sur l’adduction/abduction et la flexion/extension chez l’homme.

Commentaires


Cette étude menée chez l’homme va dans le même sens qu’une précédente étude de la même équipe chez la femme [2]. Cette équipe de l’université des sports de Jilin a également mis en évidence que l’acupuncture augmente l’excitabilité musculaire au niveau de l’épaule, retarde la fatigue musculaire et augmente l’endurance chez la femme [3] comme chez l’homme [4].

D’autres études montrent également une augmentation des capacités de vitesse et de force explosive musculaire au niveau des membres inférieurs [5], une augmentation de la force isométrique du quadriceps [6], du trapèze avec prolongation de l’activation musculaire [7].

Inversement avec l’utilisation de points distaux on note une diminution de force au niveau de la flexion du poignet accompagnée d’une diminution de la moyenne quadratique à l’EMG [8]. On n’observe pas de modification de la force maximale dans deux études sur le biceps brachial [9, 10], même si l’acupuncture augmente le recrutement des unités motrices et réduit le seuil et le taux de perception de la douleur musculaire (p<0,05) [9].

L’acupuncture sur une durée de 6 semaines augmente la force de dorsiflexion de la cheville [11], mais sans effet spécifique [12, 13]. Enfin l’acupuncture permet de réduire la force d’impact lors d’une chute verticale de 50 cm, réduisant le risque de traumatisme [14].

Sur des études plus anciennes, nous avions relevé l’intérêt de l’acupuncture sur la performance physique [15] :

  • l’acupuncture améliore la performance athlétique (course, saut en longueur, saut en hauteur) et les index biomécaniques de performance [16].
  • l’électro-acupuncture de surface au 4GI augmente la durée de l’effort (course, natation) et la capacité maximale à l’effort (force de préhension du poignet et exercices isométriques du coude) [17].
  • l’acupuncture, chez des sportifs effectuant un effort à progression constante (paliers de 50 Watts), augmente la capacité maximale de performance aérobie et anaérobie [18].
  • la moxibustion améliore la performance physique lors du test du marche-pied de Harvard [19];
  • l’acupuncture au 6Rte améliore la performance des nageuses à l’entrainement [20].
  • l’acupuncture augmente la vitesse au seuil anaérobique sans augmentation de la VO2 max [21].
  • l’acupuncture auriculaire améliore au contraire la VO2 Max [22].
  • l’acupuncture augmente la performance au test anaérobie de Wingate [23].

L’amélioration de la performance sportive par acupuncture apparait ainsi comme un champ de recherche à suivre avec attention.

Olivier Goret

Références


  1. Wang IL, Wang J, Chen YM, Hu R, Su Y, Yao S, Ho CS. Effect of Acupuncture on the Timeliness of Explosive Forces Generated by the Male Shoulder Joint. Evid Based Complement Alternat Med. 2021;2021:5585605. doi: 10.1155/2021/5585605. [217941]. |doi|. 🔓
  2. Wang IL, Chen YM, Wang J, Hu R, Zhang KK, Ho CS.. Effects of Acupuncture on Explosive Force Production by the Healthy Female Shoulder Joint. Evid Based Complement Alternat Med. 2020. 8835672. [215424]. |doi|. 🔓
  3. Wang IL, Chen YM, Hu R, Wang J, Li ZB. Effect of Acupuncture on Muscle Endurance in the Female Shoulder Joint: A Pilot Study. Evid Based Complement Alternat Med. 2020;:9786367. [166944]. |doi|. 🔓
  4. Wang IL, Hu R, Chen YM, Chen CH, Wang J, Ho CS. Effect of Acupuncture on Timeliness of Male Shoulder Joint Endurance. Int J Environ Res Public Health. 2021;18(11). [212566]. |doi|. 🔓
  5. Mucha D, Ambroży T, Mucha D. The effect of acupressure stimulation of ST-36 – Zusanli, point on lower limbs explosive strength. European Journal of Integrative Medicine. 2017;11: 59-62. [206035]. |doi|. 🔓
  6. Hübscher M, Vogt L, Ziebart T, Banzer W. Immediate effects of acupuncture on strength performance: a randomized, controlled crossover trial. Eur J Appl Physiol. 2010;110(2):353-8. [155531]. |doi|. 🔓
  7. de Souza LL, de Araujo FL, da Silva FA, Mucciaroni TS, de Araujo JE. Unilateral and Immediate Stimulation of Acupuncture Points Xiaohai (SI8) and Jianwaishu (SI14) of the Small Intestine Meridian Increases Electromyographic Activity and Strength in the Ipsilateral. Journal of Acupuncture and Meridian Studies. 2016;9(5):250-256. [171568]. |doi|. 🔓
  8. Zanin MS, Ronchi JM, Silva Tde C, Fuzaro AC, Araujo JE. Electromyographic and strength analyses of activation patterns of the wrist flexor muscles after acupuncture. Journal of Acupuncture and Meridian Studies. 2014;7(5):231-7. [166052]. |doi|. 🔓
  9. Fragoso AP, Ferreira AS. Immediate effects of acupuncture on biceps brachii muscle function in healthy and post-stroke subjects. Chinese Medicine. 2012;7(1):7. [166045]. |doi|. 🔓
  10. Antonassi DP, Rodacki CLN, Lodovico A, Ugrinowitsch C, Rodacki ALF. Immediate Effects of Acupuncture on Force and Delayed Onset of Muscle Soreness. Med Acupunct. 2021;33(3):203-211. | doi |.
  11. Huang LP, Zhou S, Lu Z, Tian Q, Li X, Cao LJ, Yu JH, Wang H. Bilateral effect of unilateral electroacupuncture on muscle strength. Journal of Alternative and Complementary Medicine. 2007;13(5):539-46. [146376]. |doi|
  12. Zhou S, Huang LP, Liu J, Yu JH, Tian Q, Cao LJ. Bilateral effects of 6 weeks’ unilateral acupuncture and electroacupuncture on ankle dorsiflexors muscle strength: a pilot study. Arch Phys Med Rehabil. 2012;93(1):50-5. [168190]. |doi|. 🔓
  13. Huang LP, Zhou S, Ao M, Zhao ML, Zhang LQ, Cao LJ. Unilateral intramuscular needling can improve ankle dorsiflexor strength and muscle activation in both legs. J Exerc Sci Fit. 2015;13(2):86-93. [219330]. |doi|. 🔓
  14. Wang IL, Chen YM, Jiang YH, Wang J, Chiu WC, Chiu YS. Immediate Effect of Acupuncture on Performance in the Drop Jump Task: A Single-Group Pretest–Posttest Experimental Study. European Journal of Integrative Medicine. 2020;36. [210415]. | doi|.
  15. Goret O, Nguyen J. L’acupuncture améliore-t-elle la performance du sportif sur cycloergomètre ? Acupuncture & Moxibustion. 2008;7(2):153. [149951]. |URL| 🔓
  16. Yang HY, Liu TY, Kuai L, Gao M. [Electrical acupoint stimulation increases athletes’ rapid strength]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 2006;26(5):313-5. [125856]. |doi|.
  17. Kaada B. Improvement of physical performanc by transcutaneous nerve stimulation in athletes. Acupuncture and Electro-Therapeutics Research. 1984;9(3):165-80. [15193]. |doi|.
  18. Ehrlich D, Haber P. Influence of acupuncture on physical performance capacity and haemodynamic parameters. Int J Sports Med. 1992;13(6):486-91. [37430]. |doi|.
  19. Shi Shu-Sheng . [Effect of moxibustion on blood lactic acid during exercise]. Shanghai Journal of Acupuncture and Moxibustion. 2002;21(1):20. [101408]. |doi|.
  20. Pan Huashan, Pan Huafeng. Impact of acupuncture applied to sanyinjiao on the movement ability of female athletes. International Journal of Clinical Acupuncture. 2007;16(3):157. [147774].
  21. Gentil D, Assumpcao J, Yamamura Y, Barros Neto T. the effect of acupuncture and moxibustion on physical performance by sedentary subjects submitted to ergospirometric test on the treadmill. J Sports Med Phys Fitness. 2005;45(1):134-40. [141468]. |doi|. 🔓
  22. Lin JG, Yang SH. Effects of acupuncture on exercice-induced muscle soreness and serum creatine kinase activity. American Journal of Chinese Medicine. 1999;27(3-4):299-05. [71889]. |doi|.
  23. Ozerkan KN, Bayraktar B, Yucesir I, Cakir B, Yilddiz F. Effectiveness of Omura’s st.36 point (true st.36) needling on the wingate anaerobic test results of young soccer players. Acupuncture and Electro-Therapeutics Research. 2009;34(3-4):205-16. [155417]. |doi|.


Mots-clés : Acupuncture expérimentale - Médecine du sport


Imprimer

Une remarque, une question ? Laissez un commentaire.




Thematiques

Votre recherche

Abonnement à notre infolettre
Abonnez-vous pour être informé des derniers articles et formations mis en ligne
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Don't miss out. Subscribe today.
×
×