Sommaire
Accueil
Formations médicalesShow/Hide content
 Présentation
 Liste des séminaires
BibliothèqueShow/Hide content
 Centre de documentation
 Catalogue des périodiques
 Listes et Newsletters
 Demande de documents
 Nouveaux documents
UtilisateursShow/Hide content
 Accès utilisateur
 Demande d'adhésion
 Newsletters
Patients
Forums
GalerieShow/Hide content
 Accueil de la Galerie
 Nouveaux Médias
 Top 50
Contacts
 
Vous êtes ici > Formations médicales en acupuncture > PNEUMOLOGIE ET ACUPUNCTURE

PNEUMOLOGIE ET ACUPUNCTURE





Liens

Contribution à l'étude de la physiologie respiratoire énergétique.
 Eyssalet JM. Mensuel du Médecin Acupuncteur. 1978;49:335-45.

Conceptualisation d'un état pathologique dans la médecine chinoise traditionnelle : exemple de la toux. Despeux C, Obringer F. Revue d’histoire des sciences. 1990;43(1):35-56.

Alternative and complementary medicine for asthma. Lane DJ, Lane TV. Thorax. 1991;46(11):787-797.

Acupuncture and asthma: a review of controlled trials. Kleijnen J, ter Riet G, Knipschild P. Thorax. 1991;46(11): 799-802.

Laser acupuncture in children and adolescents with exercise induced asthma. Gruber W, Eber E, Malle-Scheid D, Pfleger A, Weinhandl E, Dorfer L, Zach M. Thorax. 2002;57(3):222-225.

Efficacy of acupuncture in asthma: systematic review and meta-analysis of published data from 11 randomised controlled trials. Martin J, Donaldson AN, Villarroel R, Parmar MK, Ernst E, Higginson IJ. Eur Respir J. 2002;20(4):846-52.


Documents :
  1- COMPARAISON DES VARIATIONS DU PEAK FLOW DE SUJETS SAINS APRES PUNCTURE ET APRES SALBUTAMOL AEROSO 
Varlet D. Memoire d'acupuncture, Bordeaux 2. 1990 : 44p.
L'étude menée sur trente sujets sains exempts de pathologie  respiratoire ou de surcharge pondérale, consiste à comparer les  variations du Peak Flow, obtenues après punctures de certains  points et après inhalation de salbutamol aérosol, par la méthode  des séries appariées. Les augmentations de Peak Flow enregistrées  sont statistiquement comparables.
Taille : 1.15 Mo | Ajouté le : 20 août 2007 | Téléchargements : 1493 | 0 Commentaire(s)

  1- PNEUMOLOGIE ET PHYTOTHERAPIE CHINOISE EN PRATIQUE QUOTIDIENNE. 
Perrein JB. Annales de la société d'acupuncture d'aquitaine. 1990;7:47-64.
Taille : 466.53 Ko | Ajouté le : 20 août 2007 | Téléchargements : 2747 | 0 Commentaire(s)

  1- TROUBLES RESPIRATOIRES. 
Le Ung Kwork Po. Acupuncture. 1979;59:25-9.
Deux grands types de troubles respiratoires : le Ke Sou et le  Xiao Chuan. Le Ke Sou pourrait être comparé aux bronchites  chroniques et se manifeste sous 8 types différents. Le Xiao Chuan  aux bronchites asthmatiformes et décrits sous 4 types. Pour  chaque type sont indiqués : l'étiologie, la sémiologie, les  principes thérapeutiques, une méthode de points recommandés et le  rôle de ces points. Les sources proviennent de l'école  traditionnelle de Shanghaï.
Taille : 205.99 Ko | Ajouté le : 20 août 2007 | Téléchargements : 4203 | 0 Commentaire(s)

  2- ETUDE PHYSIOPATHOLOGIQUE ET THERAPEUTIQUE DE LA TOUX, DE LA TRACHEITE ET DES BRONCHITES. 
Fabre J. Conférences d'acupuncture, gera, toulon. 1977;2:78-83
Après une brève évocation du chapitre 38 du Su Wen, l'auteur fait un exposé théorique de la physiopathologie de la toux (par atteinte externe ou intene), de la physiologie des trachéites et des bronchites, et enfin des dfférents traitements par acupuncture, ventouses , marteau fleur de prunier , électrothérapie, moxa et catgut à demeure.
Taille : 223.46 Ko | Ajouté le : 20 août 2007 | Téléchargements : 4853 | 0 Commentaire(s)

  2- HUANG DI NEI JING SU WEN. DE LA TOUX. 
Husson A. Méridiens. 1971;15-16:70-2
Traduction du chapitre 38 du SuWen : "De la toux". Tous les viscères, pleins et creux, sont à l'origine de la toux... Le traitement est aux Yu pour les viscères pleins, aux He pour les viscères creux, et aux Jing pour les oedèmes...
Taille : 108.49 Ko | Ajouté le : 20 août 2007 | Téléchargements : 1992 | 0 Commentaire(s)

  2- LA TOUX.  Populaires
Gourion A. Mensuel du Médecin Acupuncteur. 1981;82:481-3
L'auteur fait un exposé de l'étiopathogénie de la toux : toux de cause externe (Pervers) ou interne (Poumon, Rein, Rate, Coeur et rein), et dégage les indications de traitement par acupuncture.
Taille : 151.63 Ko | Ajouté le : 20 août 2007 | Téléchargements : 9049 | 0 Commentaire(s)

  2- PHYTOTHERAPIE. 3) LES PLANTES ANTITUSSIVES. 
Rempp C. Bulletin de l'Association de Recherche et Etude des Médecines de l'Asie. 1983;4:30-4.
Taille : 231.16 Ko | Ajouté le : 17 août 2007 | Téléchargements : 3194 | 0 Commentaire(s)

  2- PRATIQUE QUOTIDIENNE. "DOCTEUR, JE TOUSSE". 
Auteroche B. Folia Sinotherapeutica. 1989;3:5-14
L'auteur donne une conduite à tenir en face d'une toux avec une analyse très fine des symptômes de la toux (timbre, ho-raire, durée), des expectorations (couleur, texture, abondance, odeur) et des signes d'accompagne-ment (hémoptysie, dyspnée, douleurs). Traitement des formes Vide et Plénitude par acupuncture et phytohérapie.
Taille : 881.22 Ko | Ajouté le : 20 août 2007 | Téléchargements : 2297 | 0 Commentaire(s)

  2- TRAITEMENT DE LA TOUX EN MEDECINE CHINOISE.  Populaires
Dubois JC. Méridiens. 1982;57-58:123-143
A partir des sources chinoises de première main, l'auteur expose  un chapitre de pathologie interne de la médecine traditionnelle.  Le choix de la toux se justifie par la fréquence et la relative  simplicité d'une affection, répertoriée sous diverses appellations par la nosologie occidentale. C'est depuis le  XVIIème siècle que l'on distingue les toux d'atteinte externe des toux d'atteinte interne. Cette classification a paru suffisamment utile et moderne pour s'imposer jusqu'à nos jours. Les toux d'atteinte externe résultent d'une invasion de l'organisme par des énergies perverses (vent, froid et sécheresse, chaleur, notamment) qui entravent le fonctionnement normal des souffles des poumons. Les toux d'atteinte interne sont la conséquence d'un déséquilibre des fonctions des Zang-Fu, soit des poumons eux-mêmes soit d'autres Zang-fu, principalement de la rate, du foie et même des reins, avec retentissement sur les poumons. La thérapeutique axée sur un usage rationnel de la pharmacopée fera appel, selon le cas, à des produits fluidifiants ou astringents, etc... mais aussi à l'acupuncture et à la moxibustion sur la base de raisonnements physiopathologiques et déductions cliniques semblables. Derrière la teinte spécifiquement chinoise de l'ensemble, le médecin occidental curieux des racines de son art, pourra reconnaître une méthode de traitement aux principes moins étranges qu'il ne paraît souvent.
Taille : 845.15 Ko | Ajouté le : 20 août 2007 | Téléchargements : 8013 | 0 Commentaire(s)

  3- BRONCHITE. 
Zhen Jiu Xiu. Mensuel du médecin Acupuncteur. 1979;66:237-9
Taille : 174.37 Ko | Ajouté le : 20 août 2007 | Téléchargements : 4939 | 0 Commentaire(s)



Selectionnez la page: 1 2 3 4 5   [ Page Suivante >> ]